Désenclavement numérique du Guillestrois et du Queyras : rencontres PACA THD avec les élus le 3 février 2015

 

Le 3 février 2015, Christine NIVOU, Présidente du Syndicat Mixte Ouvert Provence Alpes Côte d’Azur (PACA THD), est allée à la rencontre des Maires des communes du Guillestrois et du Queyras, dans le cadre d’une réunion d’informations organisée par PACA THD concernant son plan d’actions, dans les locaux de la Communauté de communes du Guillestrois.

En application du Schéma Directeur d’Aménagement Numérique des Hautes-Alpes et afin de répondre aux attentes des élus locaux, PACA THD est intervenu en 2014 sur Eygliers et Vars, avec un effet induit sur Saint Crépin et prévoit d’intervenir à nouveau dès 2015, sur les Communautés de communes du Guillestrois et du Queyras, en engageant des études et lançant les premiers travaux en courant d’année.

Depuis le lancement de son premier plan quinquennal 2014-2019, PACA THD organise de manière régulière des réunions d’informations avec les Elus des communautés de communes des deux départements alpins, afin de présenter ses projets d’aménagement numérique et d’échanger avec les responsables locaux qui y participent.

Une quinzaine de réunions se sont ainsi tenues depuis juin 2014 et la réunion de ce jour, programmée depuis plusieurs semaines avec les Elus et techniciens  des  Communautés de communes du Guillestrois et du Queyras, s’inscrit dans cette série.

A l’occasion de la réunion du 3 février 2015, PACA THD regrette les problèmes de faisceaux hertziens rencontrés actuellement par Orange et induisant pour l’ensemble des habitants et des professionnels du Queyras des pannes intermittentes d’internet très dommageables. Christine NIVOU s’associe aux demandes des Elus locaux du Queyras afin qu’Orange rétablisse au plus vite et de manière pérenne l’ensemble de ces installations techniques délivrant un Internet de qualité.

PACA THD prend par ailleurs acte de la mise en place prochaine par Orange d’un nouveau faisceau hertzien plus puissant (750 Mbit/s), qui permettra d’améliorer le haut débit à partir de Château Ville-Vieille. C’est un premier pas important qu’il convient d’amplifier.

A cet effet, Christine NIVOU entend agir avec la plus grande diligence pour répondre aux attentes exprimées ce jour. Ainsi Paca THD va orienter ses études afin de tirer profit de cette amélioration technique annoncée par Orange   et permettre ainsi de répandre un véritable haut débit sur l’ensemble du massif du Queyras. A l’issue de ces études, une nouvelle réunion avec les Elus locaux sera organisée par PACA THD afin de présenter leur résultat, les déploiements envisagés et leur planning prévisionnel de réalisation.