Dans le cadre du plan de prévention piloté par la Préfecture des Hautes-Alpes, Chantal EYMEOUD, Présidente du Syndicat Mixte Ouvert Provence-Alpes-Côte d’Azur Très Haut Débit (PACA THD), a demandé aux équipes techniques d’intervenir dès aujourd’hui pour sécuriser la liaison optique, menacée par le glissement de terrain au Pas de l’Ours.

Une infrastructure vitale pour le Queyras, déployée par PACA THD

Dans le cadre de son programme de montée en débit, et pour permettre le désenclavement numérique du Queyras, PACA THD a tiré un câble de fibre optique, notamment depuis Guillestre :
– jusqu’au Nœud de Raccordement d’Abonnés (NRA) de Château Ville Vieille
– jusqu’au Nœud de Raccordement d’Abonnés (NRA) d’Abriès.

Cette infrastructure a été remise en affermage à son délégataire, la société PACT (Provence Alpes ConnecT), en charge de son exploitation, sa commercialisation et sa maintenance, dans le cadre d’une délégation de service publiée, contractée fin 2015.

En outre, PACT loue une fibre noire à Orange entre le NRA de Château Ville Vieille et Abries afin d’augmenter le débit internet des abonnés de la commune et transporter d’autres services.

Le câble a été déployé en conduites (sous-terraines) après réalisation de travaux de génie civil sur la route D947 – Traversée de Aiguilles : un axe primordial pour le raccordement de l’Hôpital.

Un risque de coupure du câble au Pas de l’Ours

Depuis plusieurs mois, la Préfecture des Hautes-Alpes est en alerte face à la menace de glissement de terrain au niveau de Pas de l’Ours. En cas de glissement, il existe en effet un risque de coupure du câble qui entrainera la rupture des services Orange transportés sur la fibre louée.

Aussi, s’inscrivant dans le plan de prévention mis en place par la Préfecture et le Département, Chantal EYMEOUD a demandé à PACT, en liaison avec Orange, de réaliser un dévoiement du câble pour contourner la zone de risque dans le cadre d’une action préventive.

Opération de dévoiement

L’opération est organisée le 26 avril (comme souhaité par la Préfecture des Hautes-Alpes qui mène une veille active du phénomène), par PACT (groupe Altitude Infrastructure), avec les entreprises de travaux CIRCET et le sous-traitant gapençais HTA ETEC.

 

 

 

L’opération consiste en un dévoiement sur 1,5 km du câble avec pose sur poteaux ENEDIS sur l’autre rive du GUIL (opération coordonnée avec ENEDIS qui a également détourné ses réseaux).

Cette opération nécessite d’importantes contraintes techniques, et n’était pas possible jusqu’alors notamment en raison des conditions météo : réalisation de travaux de génie civil pour création de chambres télécoms, impossible en hiver.

L’opération exige également la pose spécifique en HTA (haute tension) : une compétence spéciale à mobiliser et un câble spécifique à poser avec, pour ce produit, des difficultés d’approvisionnement.

Enfin, cette opération doit être coordonnée avec Orange pour une durée de coupure minimale des services opérés par l’opérateur sur la fibre.